Laveu / Cointe

la Basilique de Cointe
la Basilique de Cointe et le Mémorial Interallié

Le Laveu et Cointe sont deux quartiers résidentiels situé à l’ouest du centre-ville. Le premier est implanté à flanc de colline, l’autre dans son prolongement, sur les hauteurs de Liège, surplombant la gare des Guillemins. Tout deux se caractérisent par une certaine quiétude, un cadre de vie confortable et agréable, loin de l’agitation de la ville. Les kotteurs, préférant généralement se rapprocher du centre-ville, y sont donc moins fréquents. On notera toutefois une exception à cette constatation : le bas du Laveu, proche de la rue Saint-Gilles et du Boulevard d'Avroy, est un lieu prisé des kotteurs. La population se compose surtout de familles, de personnes âgées et de jeunes couples.

Bien qu’à l’écart, ces deux quartiers recèlent bon nombre de trésors. Cointe est connu comme le quartier « chic » et le poumon vert de Liège. Maisons et appartements de standing s’élèvent le long du Boulevard Kleyer qui parcourt le quartier de part en part et offre de nombreux panoramas de la ville de Liège. La bourgade cossue abrite quelques merveilles patrimoniales : l'observatoire astronomique de l'Université de Liège, le mémorial qui s’élève fièrement en souvenir des alliés de la première guerre mondiale, la maison du célèbre architecte Gustave Serrurier-Bovy, la chapelle Saint-Maur, le parc privé qui abrite de magnifiques villas du début du siècle...

Le Laveu, plus urbanisé, était autrefois un quartier très populaire. Il s’est largement embourgeoisé depuis une vingtaine d’années. Le terrible tremblement de terre de 83 a permis la reconstruction de nombreuses maisons, qui s’arrachent aujourd’hui comme des petits pains. Le quartier regorge de petites habitations cossues et de ruelles étroites, pleines de charme. Il est actuellement très prisé par les jeunes couples qui veulent disposer d’un petit bout de jardin.

En pratique...

la plaine de Cointe
la plaine de Cointe

Cointe dispose d’une foule d’infrastructures. Le parc public et la plaine de sport (terrains de tennis, de foot, de basket, de pétanque, piste d’athlétisme…), particulièrement bien entretenus, font le bonheur des sportifs et des promeneurs. Le Laveu dispose lui aussi de son poumon vert, un terril perché au-dessus de la colline et doté de terrains de jeux (basket, mini-foot), d’une aire de pétanque et d’une mare didactique...

Les commerces de proximité (boulangerie, boucherie, librairie, pharmacie…) et grandes surfaces sont présents en suffisance dans les deux quartiers. Côté loisirs, le quartier se situe loin des rues bruyantes et animées du centre-ville. Si vous aimez la fête et le folklore, il faudra donc descendre dans les endroits plus « ardents » de Liège. Par contre, toute l’année, les deux comités de quartiers organisent une brochette d’activités séduisantes : expositions, portes ouvertes, fêtes de quartier, animations...

L’accessibilité des deux quartiers est aisée en voiture grâce au tunnel de Cointe qui traverse la colline et qui mène sur les axes autoroutiers. La gare des Guillemins, en contrebas, est également toute proche. Encore faut-il grimper la route escarpée qui mène sur les hauteurs de la colline... A pied ou à vélo, l’exercice réclame une certaine condition physique. Quant aux bus, une seule ligne au départ du centre-ville dessert chacun des quartiers, ce qui restreint quelque peu la mobilité (mis à part dans le bas du Laveu). Le centre-ville assez proche se trouve à 5 minutes en voiture ou un quart d'heure en bus.

Côté Kots...

rue typique du Laveu
une des longues rue pentues du Laveu

Les derniers chiffres du marché immobilier sont incontestables : le Laveu a connu un boom sans précédent, devenant le quartier le plus prisé de la Ville de Liège, essentiellement par les jeunes couples. En général, les prix des biens et des loyers ont sensiblement augmenté. Pour les étudiants, le quartier est bien fourni en kots et vu sa localisation un peu à l'écart, il reste de bonnes affaires à dénicher.

La situation est plus marquée à Cointe où le splendide cadre de vie a un coût. Mais contrairement au Laveu, la colline et son flanc ne sont pas des endroits où foisonnent les kots étudiants.

Notons par ailleurs la présence à Cointe de l’internat autonome de Liège. L'internat mixte d'une capacité de 200 chambres individuelles accueille par priorité les élèves fréquentant les écoles de la communauté française (enseignement primaire, secondaire et supérieur non-universitaire).

Enseignement...

De Cointe, les établissements supérieurs les plus proches se trouvent en contre-bas dans le quartier de Fragnée. Du Laveu, on accède au haut de la rue Saint-Gilles, où se situent l'école de Gestion HEC Liège et l'école d'architecture Lambert Lombard.